Skip to content Skip to navigation

La croissance dans la vente de nourriture pour chiens s’essouffle

Groei in verkoop hondenvoeding stokt

Les chiffres publiés par Euromonitor International révèlent en effet qu’entre 2015 et 2017, les ventes de nourriture pour chiens ont été moins bonnes que durant les années précédentes.
Le ralentissement de la croissance est principalement dû au fait que le consommateur habite de plus en plus souvent en ville. De ce fait, la population globale de chiens dans des pays tels que la France et le Royaume-Uni tend à diminuer ou suit un glissement vers des races de chiens de plus petite taille. Cette évolution a naturellement un impact négatif sur la consommation globale de nourriture pour chiens. Pour pouvoir créer une augmentation du chiffre d’affaires en valeur, les fabricants misent sur la valeur ajoutée et l’innovation.
« En Amérique du Nord, par exemple, les références premium sont très présentes sur le marché de la nourriture pour chiens, où ce sont surtout les produits de niche qui enregistrent une forte croissance. En Europe de l’Ouest, les principaux marchés pour la nourriture pour chiens demeurent le Royaume-Uni, la France, l’Italie et l’Allemagne. Dans ces pays, on constate que le principal potentiel de croissance réside dans les snacks et la nourriture humide et sèche premium non-thérapeutique. Nous nous attendons d’ailleurs à ce que cette évolution se poursuive à l’avenir. Il semblerait en effet qu’en raison de facteurs socio-économiques, les races de chiens de plus petite taille représenteront bientôt presque 60 % de la population totale de chiens au Royaume-Uni », explique Paula Flores, responsable du département pet care chez Euromonitor International.