Skip to content Skip to navigation

La possession d'animaux de compagnie stimule l'économie européenne

Les derniers chiffres annuels publiés par la Fédération européenne de l'industrie des aliments pour animaux familiers (FEDIAF) indiquent que les animaux de compagnie sont toujours très populaires en Europe. Au sein de l'Union européenne, en 2017, plus de 80 millions de ménages possédaient au moins un animal de compagnie. Les chats sont et restent l'animal de compagnie le plus populaire. On dénombre en effet plus de 74,4 millions de chats dans l'Union européenne. Si l'on observe l'ensemble de l'Europe et de la Russie, on constate que la population de chats y atteint plus de 102,7 millions d'exemplaires. La plupart des chats se trouvent en Russie (16,4 millions), suivie par l'Allemagne (9,2 millions), le Royaume-Uni (8,65 millions), la Pologne (7,55 millions) et la France (7,4 millions). En Belgique, on comptait plus de 2 millions de chats.

On constate par ailleurs une augmentation du nombre de chiens dans l'Union européenne (de 63,7 millions en 2016 à 66,4 millions en 2017). En Europe et en Russie, la FEDIAF a dénombré plus de 84,9 millions de chiens. Une fois de plus, la Russie est en tête avec plus de 16,4 millions de chiens. Le top 5 est complété par l'Allemagne (9,2 millions), le Royaume-Uni (8,65 millions), la Pologne (7,55 millions) et la France (7,4 millions). Selon la FEDIAF, il y a plus de 1,31 million de chiens en Belgique.
Les chiffres montrent également que plus de 35,4 millions d'oiseaux, 21,7 millions de rongeurs, 9,38 millions de poissons et 6,4 millions de reptiles vivent dans l'Union européenne. 

L'augmentation du nombre d'animaux de compagnie est une bonne nouvelle pour l'économie européenne. Avec un chiffre d'affaires de 36,5 milliards d'euros, les soins apportés à ces animaux y contribuent en effet de manière significative. À elle seule, l'industrie de l'alimentation animale a réalisé un chiffre d'affaires de 20,5 milliards d'euros en 2017, soit une augmentation de 1 milliard d'euros par rapport à l'année précédente. Le chiffre d'affaires réalisé sur les produits et services associés est quant à lui resté stable à 16 milliards d'euros. 
La nouvelle présidente de la FEDIAF, Mechthild Exner-Herforth, a déclaré : « L'importance de la possession d'animaux de compagnie est attestée par le nombre considérable d'emplois directs et indirects qu'elle permet de créer. Le secteur de l'alimentation animale fournit en effet environ 100.00 emplois dans l'industrie, mais les animaux de compagnie fournissent en outre environ 900.000 emplois dans des secteurs connexes. Ces derniers comprennent les fournisseurs de l'industrie de l'alimentation animale, quelque 200.000 vétérinaires européens, 60.000 animaleries, des sociétés d'accessoires pour animaux de compagnie, des salons, des magazines pour animaux, des éleveurs, des organisations de défense du bien-être animal et le transport d'animaux de compagnie. »