Skip to content Skip to navigation

Le Centre d’aide à la nature d’Opglabbeek œuvre pour l’instauration d’une taxe pour la restitution des animaux de compagnie

Natuurhulpcentrum Opglabbeek ijvert voor teruggavetaks bij huisdieren

Au début de l’été, on apporte toujours plus d’animaux que d’habitude au Centre d’aide à la nature d’Opglabbeek. Souvent, les gens pas quoi faire de leurs animaux de compagnie lorsqu’ils partent en voyage, raison pour laquelle ils les amènent dans un refuge. Le Centre d’aide à la nature d’Opglabbeek demande une contribution au consommateur qui veut se séparer de son animal de compagnie, mais celle-ci ne suffit pas à couvrir les frais et à apporter tous les soins nécessaires aux animaux. Voilà pourquoi, chez le Centre d’aide à la nature, on plaide pour l’instauration d’une taxe pour la restitution des animaux de compagnie. Celle-ci serait comparable à la cotisation Recupel pour les appareils électriques. Concrètement, cette cotisation obligerait le consommateur qui achète un animal de compagnie à payer un certain montant, que les refuges pourraient ensuite consacrer aux soins des animaux restitués. D’autres refuges flamands soutiennent eux aussi cette idée. Le Ministre flamand du Bien-Être animal Ben Weyts a cependant réagi avec moins d’enthousiasme. Il trouve en effet que les personnes qui s’occupent bien de leur animal de compagnie seraient ainsi pénalisées.