Skip to content Skip to navigation

Une injection de capitaux substantielle pour Edgard & Cooper

Le producteur belge d'aliments pour chiens et chats Edgard & Cooper a été fondé en 2016 par trois amis, à savoir Koen Bostoen, Louis Chalabi et Jürgen Degrande, qui ont décidé de mettre l'accent sur des aliments de qualité, préparés avec de la viande fraîche et des ingrédients très nutritifs. Les références de la marque sont en outre conditionnées dans des emballages biodégradables ou recyclables. Tout ce concept a rencontré un franc succès, permettant à l'entreprise de se développer dans 13 pays européens et d'employer plus de 100 personnes. Mais l'ambition d'Edgard & Cooper ne s'arrête pas là, puisque l'entreprise entend désormais poursuivre son internationalisation, sans pour autant renoncer à son modèle d'entreprise durable. Pour réaliser ces objectifs, la société a récemment levé 18,5 millions d'euros de nouveaux capitaux auprès de deux fonds d'investissement : DLF Venture, un fonds appartenant à François-Xavier de Mévius d'AB Inbev (qui participait déjà au capital de la société depuis 2017) et The Craftory, un fonds international. Les trois fondateurs de l'entreprise gardent toutefois le contrôle de cette dernière. Grâce à cet investissement, Edgard & Cooper pourra se concentrer sur l'innovation, le développement de la notoriété de la marque et l'accélération de sa croissance. Cette année, l'entreprise vise un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros – un chiffre qui devrait même doubler l'année prochaine.